Ce blog présente une modélisation de la communication.

ceramique_blog_modifie-1

anglais


Valérie Combes, psychologue clinicienne, psychothérapeute en libéral, a acquis une grande expérience auprès des enfants qui ont des troubles graves de la communication (autisme). Elle est titulaire d’un doctorat en physique.

Les enfants qui avaient des troubles de la communication, lui faisaient vivre des phénomènes en thérapie qu’elle ne rencontrait pas dans la littérature. Elle constatait qu’ils évoluaient de manière remarquable sans parvenir à décrire ce qui se passait.

Les recherches menées ont abouti à SPIRÉ-IS, une modélisation de la communication infraverbale et verbale par la perception des signaux électromagnétiques et acoustiques.

Recherche

SPIRÉ-IS est une modélisation de la communication, dans ses deux composantes verbale et infraverbale. Considérant la communication à l’origine de la constitution de l’être, SPIRÉ-IS est un modèle ontologique, dont l’objectif est d’améliorer la prise en charge des enfants qui ont des pathologies graves de la personnalité (autisme, psychose et dysharmonie). La transmission de cette clinique est confrontée à une double difficulté liée à l’étude de l’infraverbal. L’une technique, car l’invisible et l’inaudible sont difficiles à détecter et à mesurer. L’autre vient de l’utilisation de la pensée comme outil d’étude puisque l’infraverbal se situe en deçà de la représentation. SPIRÉ-IS propose une approche par les sciences physiques en considérant la personne comme un système d’information, organisée par des signaux électromagnétiques et acoustiques. Cette démarche, qui peut paraître théorique, est nourrie par des hypothèses qui s’appuient sur la clinique des troubles de la communication et l’analyse statistique de la communication de bébés avec leur mère.

SPIRÉ-IS en conceptualisant la vie in utero et ses prolongements après la naissance, s’efforce de modéliser les fonctionnements chez la personne en deçà de la pensée, au travers de la communication infraverbale.

SPIRÉ-IS fait en particulier l’hypothèse d’une conjonction entre le cellulaire et l’être, ce qui constitue un prolongement entre l’articulation vie psychique et vie physiologique. Ce lien place SPIRÉ-IS dans une modélisation épigénétique, où le génome n’est pas le moteur déterministe du développement, mais où la morphologie et l’environnement sont, au même titre, des acteurs de l’évolution. Grâce à l’analyse des signaux qui se propagent dans la personne et à l’extérieur de celle-ci, SPIRÉ-IS n’intègre pas seulement des contraintes épigénétiques du milieu proche, mais veut aussi tenir compte d’influences liées au fonctionnement global de la personne.

Clinique

La clinique dont il est question ici, combat une souffrance déliée d’histoires, qui échappe au sens, qui livre l’individu à l’enfermement ou qui l’empêche d’exister. Cette souffrance traverse les générations. Elle est au cœur de l’essence de vie. Je la rencontre en tant que thérapeute. Combattue, elle se transforme et dégage la parole, une parole où on se sent exister avec l’autre. Tenir tête à cette souffrance c’est rencontrer le plaisir du corps, plaisir subtil de l’identité sexuée qui se déploie dans la rencontre. Trouver la parole, c’est créer une juste distance avec l’autre et préserver son intimité.

Livres

3 Livres éducatifs sur l’amour pour les 3-5 ans, 6-8 ans et 9-11 ans dans la collection « Parlez moi d’amour ». Argumentaire


livre-2

livre-3


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s